Drame de la ruralité

En mettant fin à ses jours
une cloche qui se pendait
a failli étrangler une vache

on vient juste de la ranimer
mais elle est bien sonnée

la vache bien sûr !

la cloche, elle
elle s’est pas ratée

JOURNALISTE BFMTV

bonjour, madame

comment vous allez ?
vous vous remettez ?

LA VACHE

je me remets, je me remets
c’est vite dit, ça
je me remets mais lentement
très doucement

j’ai vraiment eu chaud
je reviens de loin
j’ai eu la peur de ma vie

cette cloche

elle était complètement fêlée
je l’avais déjà signalée
ce n’était pas la première fois

je ne pouvais pas faire un pas
sans qu’elle me suive partout
en se faisant remarquer

« oui, mais comprenez
elle s’est attachée à votre service »
qu’on m’avait répondu

la belle affaire !

moi, je suis terriblement choquée
peut-être même que plus jamais
je ne pourrai fabriquer du lait

je n’arrivais plus à respirer
j’ai vu danser des étoiles toutes nues
et je vous jure que c’est vrai
ma vie s’est mise à défiler devant mes yeux

moi, mon métier, c’est le lait
je ne fais de mal à personne
je ne suis pas une vache folle

je connais aussi mes droits
je n’ai peut-être pas l’air comme ça
mais je ne suis pas qu’une conne
je ne suis pas une vache belge
et j’ai des droits européens

à Bruxelles, j’ai du monde
je connais bien José Bové
quand j’étais petite
il était venu me gratter la tête

oh, je ne suis pas dupe
c’était pour les journalistes
c’est comme ça en politique

n’empêche, il m’en doit une






(Image par Alexas Fotos de Pixabay)


La vache !

Oh, la vache !

mais ça fait vachement mal !

oui je sais
je suis vachement bonne

mais bordel, merde !

pouvez pas faire attention ?

j’suis quoi pour vous ?
juste une vache ?

j’suis qu’une vache, certes

mais quand même
faites gaffe avec vos crochets

j’suis même pas morte !






(Photo : McDonalds de Mike Mozart)


Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :