Tic, tac, toc

C’est la tactique de la pendule
pour égrener le temps qui passe
et conserver celui qui reste

malgré ses trois vieilles mains tout abimées
elle continue à travailler

elle répète sans jamais se lasser :

« chaque jour, il faut continuer d’avancer »

elle est comme un vieux chat à la retraite
dont le vieux cœur malgré son âge
ne peut cesser de ronronner

et face à feu sa grande amie la cheminée
elle a un air de vieille métaphore cendrée






(Photo : fireplace de lorenzomicheli)


Voie de garage

Le temps va de l’avant
quand la mémoire reste figée
sur ces instants, ces moments

en partance vers des quais
des gares de triage abandonnées

dans les vestiges du temps
ou les archives de la mémoire
tombent en poussière






(Photo : Railroad track de Diann Bayes)


Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :