chats 07 — Adieu, Félix

Félix était heureux

à sept lieues d’ici
de se douter un jour
que l’oiseau rouge feu
qui le fixait de haut
était le Phénix fameux

Félix le fabuleux
fameux chasseur
d’après lui-même
d’après ses yeux

Félix, jeune chat trop vif et noir

toujours prêt à ruer pour jouer
à s’ébrouer dans les brancards
à se jeter dans le noir

chaussa d’un bond
ses bottes de 7 lieues, ses griffes

d’un bond, vite !
le ‘traper par la queue

meeerde ! trop tard

d’un bond
ses bottes, ses griffes

et se jeta dans les cieux



< publié le 20/11/21 >



< précédent | sommaire | suivant >

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :