Au galop

Entre les berges déjà mortes

un cheval de vapeur
progressait lentement
au milieu du brouillard froid
flans caparaçonnés
par les bords du chenal

naseaux et poitrail dégrossis
à grands coups de bricole
dessinaient un lent contre-courant
en suspension sur l’eau

posée sur ce corps informel
où des côtes manquaient
la tête entière du destrier
se dilatait sur tout le centre
de la largeur des eaux

l’apparition lente et subite
de cette tête énorme avait suffi
le couard brouillard se retirait du jeu
sans plus chercher victoire
pour aujourd’hui au moins

il n’y avait plus que cette mauvaise tête
pour résister aux annonces officielles de l’hiver
lui faire offrande d’un affront
peut-être même le défier
d’un brusque coup de boule

le coup du cheval fou
qui mat en deux
au coin du froid, un roi
incertain de lui-même

mais les éclaireurs de l’hiver, les brumes
et quelques oiseaux aux formes étranges
s’en allaient satisfaits vers leur maître en retrait

cette grosse carcasse de canasson
ne tiendrait pas encore bien longtemps
il était tout abîmé dans chaque dimension
il s’était même servi d’elles, les brumes
pour habiller ses déchirures



vingt ans sur les deux berges
à se rire de l’hiver et ses menaces
pour mourir d’un simple coup de froid
ça lui restait en travers de la gorge
le foutait grave en rogne

depuis, il hantait chaque jour de l’hiver
qu’il effrayait localement
de cette énorme tête

dès la venue du printemps
peut-être le milieu de l’été
voire, au pire, dernier délai
revoir une dernière fois
les premières feuilles tomber

[ il disait ça chaque année ]

il rejoindrait au galop
les bleu-vert pâturages
vivre au chaud et en paix
dans la grâce, la félicité

en attendant, il restait là

pour se venger !



image : Monia sur Flickr


2 commentaires sur “Au galop

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :