Épitaphes

Ci-gît,

un cœur d’artichaut
abattu comme un chien
foudroyé par le désir

achevé à bout portant
d’une gratouillette à la tête
tirée d’un doigt armé
d’un ongle rouge silencieux

l’amour ne lui a pas laissé
l’ombre d’une chance
c’est un assassinat

bonjour les dégâts



Ci-gît, un fou

qui remercie l’enclume du bout des bras
d’avoir forgé ses os en plusieurs fois
afin qu’elle meurt dans la douleur
la belle aux formes généreuses

afin qu’il naisse dans l’au-delà
l’oubli des courbes dangereuses
qui dansaient voluptueuses
dans un combat au cœur à corps
plein de coups bas



Mais la cruelle s’en sortira

repentie, elle s’écriera :

« il était une fois un grand Roi
armé d’une poignée de sable dans le vent
qui sema Alléluia, qui s’écria :

‘allez les gars, on y croit
une fois seulement, l’amour vaincra
ça suffira, ça passera’

aux cœurs réduits en espadrilles, il dit un jour :

‘soldez tous les vieux jours
devenez mes troubadours
battez comme mes tambours
allez en paix, le cœur à l’amour’ »






(Image par M W de Pixabay)


12 commentaires sur “Épitaphes

Ajouter un commentaire

    1. Comment ça, « vivantes » ?

      si je vous suis sur ce terrain
      cela revient à dire
      que les morts sont vivants
      et qu’on nous ment

      pour quelle raison ?

      entretenir l’emprise
      de la peur de la mort
      sur les ici-bas, vivants
      pour mieux les contrôler
      les empêcher de voir
      ce qui se met en place ?

      Bonne journée Emorizo

      Aimé par 1 personne

      1. Je n’y avais pas pensé. Comme quoi les mots nous entrainent parfois dans les arcanes de la pensée. En tout cas votre réflexion sur la peur de la mort est intéressante…
        Belle soirée Léo

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :